Publié le: 06/08/2020 @ 22:52:21: Par Nic007  Dans "Google "
GoogleL'UE enquête sur l'accord Google-Fitbit et Google répond en suggérant que des nouvelles sur le matériel sont en route. C'était en novembre 2019 lorsque Google a annoncé l'acquisition de Fitbit, et l'UE a maintenant ouvert une enquête officielle à ce sujet, suite aux préoccupations concernant le traitement des données personnelles des utilisateurs de Fitbit. « Ces données fournissent des informations clés sur la vie et la santé des utilisateurs. Notre enquête vise à garantir que le contrôle de Google sur les données collectées via les dispositifs portables suite à l'acquisition ne fausse pas la concurrence », a déclaré Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive et responsable de la politique de concurrence. Outre l'utilisation potentielle des données Fitbit à des fins publicitaires , l'UE veut essayer de quantifier son impact sur le marché des soins de santé numériques en Europe. En particulier, il s'agit de savoir si Google aurait la possibilité et les incitations à réduire la capacité d'interagir avec Android des appareils portables concurrents, si l'accord Fitbit devait être conclu. Suite à l'annonce de l'enquête, la prise de décision peut prendre jusqu'à 3 mois .

La réponse de Google est également arrivée , de Rick Osterloh, le chef de la division appareils de BigG. « L'accord concerne les appareils, pas les données. Nous avons été clairs à ce sujet depuis le début, nous n'utiliserons pas les données Fitbit pour la publicité »: l'affirmation est lapidaire, mais elle ne s'arrête pas là. Google a récemment proposé un accord juridiquement contraignant avec la Commission européenne concernant son utilisation des données Fitbit, tout en donnant aux utilisateurs la possibilité de consulter, déplacer ou supprimer leurs données. " Et nous continuerons à soutenir une large connectivité et une interopérabilité à travers nos produits et ceux d'autres entreprises ", juste pour dissiper les doutes soulevés par l'UE. Si nous faisons confiance aux paroles d'Osterloh, selon lesquelles toute l'activité Fitbit concerne les appareils et non les données, alors quand verrons-nous ces nouveaux appareils? Osterloh ne dit pas cela, mais il y a une phrase intéressante à ce sujet. "Nous pensons que la combinaison des efforts matériels de Google et de Fitbit augmentera la concurrence dans l'industrie, rendant la prochaine génération d'appareils meilleure et moins chère ." La Pixel Watch arrive enfin? Difficile à dire, mais il semble certainement que, pour une fois, la société se concentre vraiment sur les produits.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?