Publié le: 12/06/2024 @ 15:28:22: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSApple a annoncé lundi le tout nouvel iOS 18 , un concentré d'IA et de nouvelles fonctionnalités qui ont à certains égards surpris les utilisateurs. Sa sortie finale est prévue pour l'automne, tandis que la version bêta est déjà disponible pour les développeurs. Entre-temps, la société de Cupertino a mis à jour les données d'adoption d'iOS. En regardant les pourcentages d'adoption d'iOS, il s'avère que près de 80 % des utilisateurs Apple utilisent la dernière version du système d'exploitation, c'est-à-dire iOS 17 (pour être précis, 77 %). Bien qu’il s’agisse d’une donnée très importante, l’adoption de cette version du logiciel avance plus lentement par rapport à iOS 16 qui, il y a un an, était installé sur 81 % des iPhone (données remontant à juin 2023). Pour aller plus en détail, si l’on ne prend en compte que les modèles d’iPhone lancés au cours des quatre dernières années, iOS 17 est installé sur 86 % des appareils. Il y a un an pourtant, iOS 16 avait atteint 90 %. Il s’agit évidemment d’une distance minimale, peut-être aussi motivée par le fait qu’iOS 16, par rapport à iOS 17, a été perçu par plusieurs utilisateurs comme une mise à jour plus substantielle.

iPhone lancés au cours des quatre dernières années :

iOS 17 (86%)
iOS 16 (11%)
Versions précédentes (3%).

Tous les iPhone :

iOS 17 (77%)
iOS 16 (14 %)
Versions précédentes (9%).

iPad lancés au cours des quatre dernières années :

iPadOS 17 (86%)
iPadOS 16 (15%)
Versions précédentes (8%).

Tous les iPad :

iPadOS 17 (68%)
iPadOS 16 (17%)
Versions précédentes (15%).

Ces données sont partagées par Apple afin d'informer les développeurs sur les versions d'iOS que leurs applications doivent prendre en charge.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 11/06/2024 @ 15:08:46: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSL'une des innovations les plus curieuses annoncées à la WWDC sont les nouveaux Genmojis d' iOS 18 , qui font partie des nouvelles fonctions basées sur l'intelligence artificielle et regroupées sous le nom d' Apple Intelligence . Il s'agit d'emojis particuliers, qui "n'existent pas" dans la liste officielle des smileys créée par Unicode, mais qui sont générés en temps réel par l'intelligence artificielle en fonction de ce que tape l'utilisateur. Précisément parce qu’il s’agit d’emojis générés par les appareils Apple, Genmoji ne sera probablement visible que depuis les iPhones, iPads et Mac mis à jour avec la dernière version du système d’exploitation.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 11/06/2024 @ 14:59:39: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSLors de la WWDC 2024, Apple a annoncé les nouvelles versions de ses systèmes d'exploitation, dont iOS 18 et iPadOS 18. Les nouveautés ne manquent pas et, même si les nouvelles fonctions liées à Apple Intelligence ne seront disponibles que pour les appareils les plus récents (iPhone 15 Pro et iPads avec M1 et supérieur), la mise à jour est toujours disponible pour une large gamme d'appareils. Voyons lesquels.

iPhone compatibles avec iOS 18
iPhone 15, iPhone 15 Plus, iPhone 15 Pro, iPhone 15 Pro Max
iPhone 14, iPhone 14 Plus, iPhone 14 Pro, iPhone 14 Pro Max
iPhone 13, iPhone 13 mini, iPhone 13 Pro, iPhone 13 Pro Max
iPhone 12, iPhone 12 mini, iPhone 12 Pro, iPhone 12 Pro Max
iPhone 11, iPhone 11 Pro, iPhone 11 Pro Max
iPhone XS, iPhone XS Max, iPhone XR
iPhone SE (2ème génération)
iPhone SE (3ème génération)

Autrement dit, iOS 18 arrivera sur tous les appareils ayant reçu la mise à jour iOS 17 .

iPad compatibles avec iPadOS 18
iPad : 2019 et versions ultérieures
iPad mini : 2019 et versions ultérieures
iPad Air : 2019 et versions ultérieures
iPad Pro 2018 et versions ultérieures

Cela signifie que l'iPadOS 18 n'arrivera pas pour les modèles suivants :

iPad (6ème génération)
iPad Pro (12,9 pouces) (2e génération)
iPad Pro (10,5 pouces)
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 10/06/2024 @ 13:49:09: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSIl y a une grande attente pour iOS 18 , la nouvelle version du système d'exploitation d' Apple pour iPhone . Outre les innovations liées à la mise en œuvre de l'IA - à commencer par un Siri amélioré - la société de Cupertino s'est également concentrée sur d'autres aspects du logiciel. Regardons-les attentivement.

Le restylage du Control Center
Selon ce qui a été publié par Mark Gurman de Bloomberg, les utilisateurs pourront modifier l'ordre des icônes du Control Center via l'écran dédié. En pratique, l’organisation du Control Center sera proche de celle de l’écran d’accueil iOS. Encore une fois, Control Center comportera plusieurs pages afin que vous puissiez saisir différents raccourcis. De plus, il y aura un widget d'application Musique, qui occupera toute l'interface, y compris la pochette de l'album/de la chanson que vous écoutez. Enfin, l'écran d'accueil bénéficiera également de quelques changements. Il sera possible de repositionner les icônes n'importe où, dépassant ainsi la grille 4x6 qui caractérisait jusqu'à présent les iPhones. Entre autres choses, vous pouvez changer la couleur des icônes de chaque application.

Améliorations du mode sombre
Toujours selon certaines rumeurs, le mode sombre introduit par Apple avec iOS 13 serait amélioré sur iOS 18. En particulier, lorsqu'il sera activé, toutes les icônes des applications intégrées de Cupertino seront caractérisées par une teinte sombre. En attendant plus d'informations sur cette prétendue nouveauté, nous vous rappelons que le mode précité peut être activé en accédant aux Paramètres puis dans la rubrique Affichage et luminosité. Entre autres, il est possible de programmer son activation/désactivation au coucher du soleil ou directement à une heure précise.

Encore plus de confidentialité pour certaines applications
Une autre nouveauté devrait consister en la possibilité de protéger les applications intégrées - telles que Mail, Messages, Photos et Safari - avec une authentification via Face ID (il sera probablement également possible de sélectionner le déverrouillage via Touch ID ou un mot de passe). Un pas en avant vers la confidentialité et la sécurité donc avec Apple qui, rappelons-le, permet déjà de protéger certains contenus avec Face ID/Touch ID ou code d'accès, comme les notes de l'application dédiée ou les photos récemment supprimées.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 10/06/2024 @ 13:47:49: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSApple , avec iOS 18 et macOS 15 , va se concentrer sur l'IA , offrant enfin à ses utilisateurs des fonctionnalités basées sur l'intelligence artificielle. Parmi les grands protagonistes de cette révolution, il y aura certainement Siri , l'assistant vocal de l'entreprise. À cet égard, certaines sources proches de Cupertino ont fourni plus d'informations qui semblent vraiment confirmer le bond en avant que fera Siri.

Siri et les livres
L'assistant vocal pourra ouvrir des livres ou des chapitres spécifiques, retourner des pages, etc. Notamment, via Siri il sera possible :

- Ouvrez un livre en mentionnant le titre ;
- Ouvrez les livres récents ;
- Modifiez certains paramètres, tels que le gras ;
- Ouvrez la bibliothèque ;
- Mettre les livres audio en pause ;
- Lancez la recherche ou consultez l'onglet livres ;
- Demander une recherche spécifique sur le Store (par exemple recherche de manga) ;
- Afficher les livres terminés et téléchargés, les documents PDF.

Siri et la caméra
Les utilisateurs pourront demander à Siri de définir un certain mode de caméra ou de démarrer une minuterie. Il pourrait également offrir la possibilité de basculer entre les caméras avant et arrière (et vice versa). L'assistant sera notamment capable de :

- Activer l'enregistrement vidéo ;
- Définir un mode de caméra spécifique ;
- Basculez entre les capteurs.

Siri et photos
Siri pourra éditer, déplacer et masquer des photos, des albums, des collections et des souvenirs. De plus, vous pourrez identifier des objets, des paysages ou des personnes spécifiques dans une photo via Visual Look Up. Les utilisateurs, toujours via Siri, pourront modifier certains aspects des photos. Il sera notamment possible :

- Rechercher des objets dans les photos ;
- Faites pivoter les photos ;
- Renommez les albums avec les titres fournis par l'utilisateur ;
- Ouvrir des photos de personnes ou d'animaux spécifiques ;
- Identifiez des photos similaires ;
- Déplacez les photos vers votre bibliothèque personnelle ;
- Mémoires ouvertes ;
- Créez de nouveaux souvenirs, albums ;
- Ajouter des photos aux albums ;
- Ouvrez des photos et des vidéos pour les éditer ;
- Ouvrez des albums, des dossiers ou des collections dans l'application Photos ;
- Masquer les photos de personnes, d'animaux, d'objets ou de photos d'un moment précis ;
- Photos individuelles préférées ;
- Améliorer les photos ;
- Appliquer des filtres aux photos - noir, vif, etc. ;

Siri et Keynote
Siri sur Keynote aidera les utilisateurs dans les domaines de l'éducation, du marketing et des affaires. Les utilisateurs pourront en effet voir qui a modifié une présentation et pourront apporter des modifications via l'assistant vocal. Les enseignants pourront cependant insérer du son, des images et des vidéos grâce à l'assistant virtuel alimenté par le LLM d'Apple. Notamment, sur Keynote il sera possible de :

- Ajoutez des images, des galeries d'images, de l'audio, de la vidéo, des zones de texte ou des commentaires à des diapositives spécifiques ;
- Afficher des diapositives spécifiques ;
- Créez une nouvelle présentation Keynote avec un thème spécifique ;
- Créer une nouvelle diapositive dans une présentation ;
- Lire et arrêter les présentations ;
- Visualiser le flux des activités d'une présentation, montrant les changements et leurs auteurs ;
- Ajoutez des vidéos depuis YouTube ou Safari ;
- Définir des puces pour des diapositives spécifiques ;
- Définissez le titre d'une diapositive spécifique.

Siri et e-mails
L'entreprise se concentrera fortement sur l'application Mail grâce au machine learning qui lui permettra de classer automatiquement les e-mails en fonction de leur contenu. En fait, l'application pourra séparer les e-mails en catégories telles que Commerce, Actualités, Promotions, Social, Transactions et Autres. Quant à Siri, il utilisera les informations pour effectuer diverses actions au sein de l'application. L’assistant vocal pourra notamment :

- Envoyer un e-mail (y compris définir l'heure et la date auxquelles l'envoyer) ;
- Annuler l'envoi d'un e-mail ;
- Enregistrez un brouillon d'e-mail (et supprimez-le) ;
- Composer un email (annuler la création d'un email) ;
- Bloquer les expéditeurs d'e-mails ;
- Archiver, déplacer, transférer des e-mails ;
- Marquer un e-mail comme spam ;
- Activer ou désactiver les drapeaux pour les e-mails avec des sujets spécifiques, avec la possibilité de définir la couleur du drapeau ;
- Couper et supprimer les e-mails d'un expéditeur spécifique ou sur un sujet/sujet spécifique ;
- Supprimer la suggestion de suivi d'un e-mail ;
- Répondre aux emails ou à tous les destinataires d'un email ;
- Marquer un e-mail comme « Lire plus tard » avec une date facultative ;
- Se désinscrire des emails, notamment ceux liés au marketing ;
- Activer les paramètres de notification pour les e-mails provenant d'un expéditeur spécifique ou sur un certain sujet ;
- Résumer les e-mails et les fils de discussion ;
- Activez les « réponses intelligentes » générées par l’IA.

Siri et Notes
L'application Notes bénéficiera également d'une meilleure intégration avec Siri. L'assistant sera capable de :

- Créez, renommez et supprimez des dossiers Notes ;
- Ouvrez, créez et supprimez des balises spécifiques dans Notes ;
- Supprimez les balises de notes spécifiques ;
- Ajoutez des balises à des notes individuelles ;
- Inclure/exclure les balises existantes pour les notes individuelles ;
- Ouvrez un compte spécifique dans Notes ;
- Ouvrir, déplacer, supprimer ou épingler/cocher une note spécifique ;
- Ouvrez les vues de notes ou de dossiers.

Siri et rappels
Siri aidera les utilisateurs à créer des listes de tâches, des courses, des livres à lire, etc. L'assistant virtuel pourra également ajouter ou supprimer des hashtags de rappels spécifiques et en générer des aperçus. Plus précisément, Siri pourra :

- Créez de nouvelles listes de rappel :
- Créez de nouvelles sections de la liste de rappel ;
- Ajouter/supprimer des hashtags de rappels spécifiques ;
- Afficher une liste/un aperçu des rappels.

Siri et Safari
Siri sera capable de lire/synthétiser le contenu d'une page Web, aidant ainsi les utilisateurs souffrant de problèmes de vision. De plus, avec Safari 18, Siri pourra :

- Lire ou résumer un article sur une page Web ;
- Créez de nouveaux groupes d'onglets ;
- Ouvrez un nouvel onglet dans le groupe d'onglets actuel ou le groupe d'onglets privé.

Siri et la bourse
Les utilisateurs, avec le « nouveau Siri », pourront demander un aperçu de l'actualité économique ou créer des listes de surveillance avec des actions spécifiques. En particulier, dans l'application Sacs, Siri pourra :

- Consultez l'actualité économique ;
- Créez des listes de contrôle avec des noms et des actions spécifiques.

Siri et mémos vocaux
Via Siri, les utilisateurs peuvent créer, mettre en pause, supprimer et déplacer des enregistrements individuels ou des dossiers entiers. En effet, avec l'assistant vocal vous pourrez :

- Ouvrir des mémos/enregistrements vocaux ;
- Créez de nouveaux enregistrements dans les mémos vocaux ;
- Enregistrements effrayants ;
- Créer, ouvrir et supprimer des dossiers ;
- Supprimer des enregistrements spécifiques en fonction de leur nom, de leur date de création et de leur contenu audio ;
- Recherchez des enregistrements de mémos vocaux.
- Enfin, Siri pourra localiser les enregistrements par nom, date ou lieu.

Les autres fonctions de Siri
Siri pourra accéder à différents paramètres, comme ceux relatifs à la luminosité ou à la bibliothèque d'applications. De plus, l'assistant d'Apple pourra ouvrir de nouveaux onglets dans Freeform, numériser des documents avec l'application Fichiers et déplacer des fichiers spécifiques vers la corbeille. Dans l'application Contacts, Siri aura la possibilité de modifier les coordonnées. Dans l'application Magnifier, cependant, Siri décrira les objets et identifiera les personnes avec la caméra. Cela fonctionnerait probablement de la même manière que des produits comme Rabbit R1, en exploitant des frameworks et des fonctionnalités telles que Visual Lookup.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 07/06/2024 @ 15:41:51: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSFolium , le premier émulateur Nintendo 3DS disponible pour iPhone , a fait ses débuts sur l'App Store ces derniers jours . L'application coûte 5,99 € et, de plus, étant donné qu'Apple n'autorise pas les émulateurs à utiliser la compilation JIT (just in time), les performances des titres Nintendo ne devraient pas être très élevées, surtout sur les appareils récents les moins chers. Dans tous les cas, Folium garantit la possibilité de jouer aux titres classiques de la Nintendo 3DS directement sur iPhone. De plus, le logiciel prend également en charge l'émulation Game Boy Advance et Nintendo DS. On note également une bonne compatibilité avec les contrôleurs externes, notamment le Nintendo Switch Joy-Con, le Pro Controller, le Backbone One et les dernières manettes de jeu dédiées à PlayStation et Xbox. Évidemment, pour jouer, vous devrez avoir les ROM du jeu avec vous.

Sur l'App Store, l'émulateur Folium est accompagné de la description suivante : « Folium est un émulateur multisystème magnifiquement conçu et hautes performances qui vous permet de jouer à des jeux vidéo à partir de consoles rétro et d'ordinateurs de poche, incluant actuellement des cœurs pour Game Boy Advance, Nintendo. 3DS et Nintendo DS". On rappelle que la présence d'émulateurs dédiés aux jeux vidéo rétro a été rendue possible par la décision prise par Apple il y a quelques temps. La société de Cupertino a en effet décidé d'autoriser les émulateurs iOS, précisant que les développeurs seront seuls responsables de tous les logiciels présents sur l'App Store, y compris la garantie qu'ils doivent être conformes aux directives et à toutes les lois applicables.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 05/06/2024 @ 17:17:34: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSLa présentation d' iOS 18 approche désormais : la nouvelle version du système d'exploitation d'Apple, qui fera ses débuts avec le prochain iPhone 16 , sera en effet dévoilée le 10 juin, à la WWDC 2024. Il est désormais bien connu que bon nombre des nouveautés qui seront introduites avec iOS 18 seront basées sur l'intelligence artificielle : certaines fonctions seront basées sur le Large Language Model développé par Apple, qui fonctionnera principalement localement et permettra par exemple de disposer de résumés d'articles lus sur Safari, pour transcrire automatiquement des mémos vocaux ou avoir des interactions plus naturelles avec Siri. Mais au-delà de la technologie propriétaire d'Apple, il semble désormais confirmé qu'un chatbot fourni par des tiers sera intégré à l'iPhone : notamment, de nombreuses sources fiables confirment qu'Apple a conclu un accord avec OpenAI pour intégrer ChatGPT dans iOS 18 . Cependant, il semble que le choix ait été plutôt douloureux : tout le monde chez Apple n'était pas enthousiasmé par l'idée d'associer ChatGPT à l'iPhone, à la fois en raison du manque de contrôle direct sur l'outil et en raison des dommages potentiels à l'image liés à au fonctionnement du chatbot ou aux choix de société (vous souvenez-vous du scandale avec Scarlett Johansson ?).

D'un autre côté, ChatGPT n'est peut- être que le premier d'une longue série : Apple souhaite adopter une approche de type moteur de recherche en matière de chatbots , permettant à l'utilisateur de choisir lequel utiliser (ou ne pas utiliser du tout). C'est également pour cette raison qu'Apple est également en négociations avec Google pour intégrer Gemini et, surtout, il semble que les fonctions du chatbot seront un service opt-in , c'est-à-dire que l'utilisateur devra activer explicitement. Une petite précision à ce sujet : lorsque l'on parle de fonctions ou de services pouvant être activés ou désactivés, on distingue généralement l'opt-out (fonction activée par défaut, qui peut être désactivée si on le souhaite) et l'opt-in (fonction désactivée par défaut, qui peut être activé si vous le souhaitez). Si l'intégration de ChatGPT sera véritablement opt-in comme le suggère Bloomberg , cette approche suggérera la volonté d'Apple de "se tenir le plus loin" possible des chatbots (aussi et surtout d'un point de vue éthique/juridique), donnant à l'utilisateur la possibilité de les avoir facilement disponibles, mais sans les activer par défaut dans le système d'exploitation.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 03/06/2024 @ 13:59:22: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSL'ouverture d' Apple aux émulateurs de jeux rétro dans l'App Store a déclenché une véritable frénésie, et depuis quelques semaines maintenant, les utilisateurs peuvent jouer à des jeux pour Game Boy , PS1 , PSP et bien plus encore . Mais la Nintendo 3DS ? C'est là qu'entre en jeu Folium, le premier émulateur qui prend en charge les jeux de la très populaire console désormais disponible sur la place de marché Apple. L'application, qui est depuis longtemps en phase de test, est désormais officielle et coûte 5,99 euros . Du côté positif, nous signalons la prise en charge des jeux Game Boy Advance, Nintendo 3DS et Nintendo DS, ainsi que d'une large gamme de contrôleurs tiers, tels que Backbone One , Nintendo Switch Joy-Cons et Pro , PlayStation DualShock et DualSense , et manettes Xbox. Sans surprise, Folium ne propose pas de jeux ni de fichiers système, qui devront être fournis par les utilisateurs.

Les émulateurs sont en fait une zone grise d'un point de vue juridique, puisque techniquement, si vous téléchargez et jouez à un titre, vous enfreignez la loi, et Apple n'autorise la publication que si les applications sont conformes à "toutes les lois applicables". Avant de vous précipiter pour le télécharger, assurez-vous toutefois de disposer d’un appareil suffisamment puissant . L'application, conçue spécifiquement pour iOS 15 et versions ultérieures, et également compatible avec iPadOS 15, visionOS 1 ou macOS 12 (sur silicium Apple), ne semble pas encore optimisée . Sur Reddit, il y a un article assez clair, où est expliquée la nécessité d'un appareil de dernière génération . Un utilisateur affirme même que le seul appareil qu'il a vu jouer sans décalage est un iPad Pro M4, tandis qu'un autre site l'a essayé sur l'iPhone 15 Pro et se plaint de l'optimisation. Un autre problème relevé serait le manque de personnalisation , mais à en juger par les avis de l'application, avec une note moyenne de 4,2, les utilisateurs semblent toujours assez satisfaits.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 31/05/2024 @ 12:15:17: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSLes futurs systèmes d'exploitation Apple bénéficieront du Project Greymatter, une série de fonctionnalités d'IA qui enrichiront les appareils de Cupertino. Des sources présumées proches de l'entreprise ont révélé que l'entreprise testait de nouvelles fonctionnalités d'IA avant la WWDC annuelle. Ce projet, connu en interne sous le nom de Greymatter, aura pour objectif d'accompagner les utilisateurs avec l'IA au quotidien.

Un Siri renouvelé
Une fonctionnalité s'appellera Greymatter Catch Up et sera liée à Siri. En pratique, vous pouvez demander à l'assistant vocal de recevoir un aperçu des notifications récentes. De plus, Siri, grâce à l'IA, pourra démarrer une conversation plus naturelle avec les utilisateurs. Néanmoins, Siri pourra peut-être répondre aux questions sur votre appareil, créer des résumés de longs articles ou transcrire de l'audio comme dans les applications Notes ou Mémos vocaux mises à jour. Tout cela se ferait grâce à l'utilisation d'Ajax LLM ou d'un traitement basé sur le cloud pour des tâches plus complexes. Enfin, vous pourriez par exemple utiliser l'assistant vocal d'Apple sur l'Apple Watch pour écouter de la musique sur un autre appareil (cette fonctionnalité n'est cependant pas attendue avant fin 2024).

IA pour la retouche photo
L'application Photos, sur iPhone et Mac, accueillerait favorablement les options d'édition basées sur l'IA. Apple a en effet développé la fonction Clean Up, qui permettra aux utilisateurs de supprimer des objets des images grâce à l'intelligence artificielle générative. De plus, la société a créé une application à usage interne connue sous le nom de Generative Playgroung. Ce logiciel serait capable de créer et d'éditer des images, tout en intégrant également iMessage. Ainsi, vous pouvez générer une image via l'IA, puis l'envoyer avec l'application de messagerie. Toujours avec l’IA, il sera possible de générer des emojis.

Plus de fonctionnalités pour l'application Notes
L'application Notes bénéficiera de la prise en charge de l'enregistrement audio intégré à l'application, de la transcription audio et de la possibilité de résumer les notes. Ces innovations transformeraient Note en une application plutôt fonctionnelle, la rendant idéale pour les étudiants et les professionnels.

L’arrivée de Math Notes
L'application Notes recevra l'implémentation de Math Notes, qui est une option qui permettra la reconnaissance d'équations mathématiques et fournira par conséquent des solutions dédiées. Entre autres choses, la prise en charge des expressions graphiques (quelque chose de similaire à l'application Grapher) est également testée. La fonction Keyboard Math Predictions est également en phase de test, ce qui permettrait de compléter des expressions mathématiques chaque fois qu'elles sont reconnues comme une saisie de texte partielle.

Actualités pour VisionOS et au-delà
VisionOS d'Apple bénéficiera d'une meilleure intégration avec Transformer LM d'Apple, le modèle de texte prédictif qui propose des suggestions au fur et à mesure que vous tapez. On suppose alors que le système d’exploitation recevra une interface utilisateur de commande vocale repensée. Enfin, Apple tenterait d'améliorer la saisie des utilisateurs grâce à l'utilisation de « réponses intelligentes », qui seront disponibles dans Messages, Mail et Siri. Les utilisateurs pourront ensuite répondre aux e-mails et aux messages avec des réponses textuelles générées par Ajax LLM.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 21/05/2024 @ 14:41:11: Par Nic007 Dans "iOS"
iOSPour ceux qui ne s'en souviennent pas, après la mise à jour vers iOS et iPadOS 17.5 , certains utilisateurs ont remarqué une série d'images supprimées dans l'application Photos remontant à 2010. Il y a eu de nombreuses plaintes , notamment parce que tout le monde n'aime peut-être pas voir des photos supprimées depuis longtemps, mais surtout le problème a soulevé des questions inquiétantes sur le sort de nos photos. Apple avait déclaré qu'il s'agissait d'un problème de corruption de base de données et qu'il préparait le correctif. Hier après-midi, la mise à jour a été publiée , ce qui devrait résoudre ce problème ainsi que d'autres. Comme indiqué dans les notes de version, cette mise à jour inclut des corrections de bugs importants et corrige un bug rare où les photos corrompues dans la base de données pouvaient réapparaître dans votre bibliothèque Photos même si elles étaient supprimées. Pour mettre à jour vos appareils Apple, vous devez accéder à Paramètres (icône d'engrenage sur Accueil) et appuyer sur Général. Sélectionnez maintenant Mise à jour du logiciel , attendez un moment et cliquez sur le bouton Mettre à jour maintenant . La mise à jour fait 316 Mo pour iPhone.

Problème résolu? Presque, car on ne comprend toujours pas pourquoi des photos supprimées il y a dix ans réapparaissent dans l'application Photos. Selon le support, Photos conserve les images supprimées sur les serveurs pendant 30 jours , mais ce n'est évidemment pas le cas. Il y a beaucoup de débats sur la question sur Reddit , mais il n'y a pas d'explications concluantes. Un utilisateur rapporte son expérience, selon laquelle le bug provient d'un problème lors de la synchronisation avec iCloud, tandis que d'autres ne sont pas d'accord . En l’absence de déclaration officielle, nous ne pouvons que nous fier à des hypothèses, mais il s’agit néanmoins d’un problème important . Espérons qu'Apple explique exactement ce qui se passe.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2024 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?