Publié le: 07/12/2022 @ 18:20:40: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleApple a annoncé la plus grande mise à jour des prix sur l' App Store , ajoutant jusqu'à 700 nouvelles gammes de prix. L'objectif est de permettre aux développeurs d'établir plus précisément les prix auxquels voir leurs applications ou packages in-app. Plus précisément, tous les développeurs auront la possibilité de choisir parmi 900 niveaux de prix : à partir de 0,29 $ jusqu'à un maximum de 10 000 $. Les seuils augmentent alors de 10 cents à 10 cents jusqu'à 10 $. Par la suite, cependant, l'augmentation sera de 50 cents jusqu'à 50 $ et de 1 dollar jusqu'à 200 $ et ainsi de suite. Entre autres, il sera possible de profiter de certaines conventions de prix : par exemple, il sera possible d'arrondir les chiffres finaux à x.00 ou x.90. Cette révolution Apple introduit également de nouveaux outils de péréquation mondiale pour déterminer le niveau d'imposition dans différents pays. De cette manière, les prix des applications seront ajustés automatiquement : par exemple, si les taxes sont de 21 % en Belgique et de 10 % au Japon, le prix de l'application dans le pays japonais sera automatiquement fixé à un chiffre inférieur à celui de notre pays. .Le même raisonnement s'applique donc également à la fluctuation des devises étrangères.

Quant au moment de la sortie de ces nouveaux outils, la note d'Apple est assez claire : "Ces outils nouvellement annoncés, qui commenceront à être déployés aujourd'hui et se poursuivront jusqu'en 2023, offriront encore plus de flexibilité aux développeurs pour évaluer leurs produits tout en restant accessibles aux les centaines de millions d'utilisateurs qu'Apple sert dans le monde entier et, à leur tour, aideront les développeurs à continuer à prospérer sur l'App Store."
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 06/12/2022 @ 18:32:05: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleAprès son lancement aux États-Unis il y a un an , Apple a également lancé aujourd'hui son programme de réparation en libre-service en Europe . Il s'agit d'un service qui vous permet d'effectuer vous-même des réparations sur iPhone et MacBook , en achetant des pièces de rechange d'origine et en consultant des manuels précis , avec la possibilité de louer le kit de réparation et sans perdre la garantie . Le programme ouvre aujourd'hui en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Espagne, en Suisse et au Royaume-Uni, le site d'achat de pièces détachées et de consultation des manuels est http://selfservicerepair.eu . Actuellement, les appareils concernés sont les derniers modèles d'iPhone et de MacBook : en particulier, des manuels et des pièces de rechange sont disponibles pour l' iPhone 12 et supérieur et les MacBook avec puces Apple Silicon (M1 et supérieur). Le programme est évidemment dédié aux utilisateurs experts, car les réparations de ce type nécessitent toujours une certaine dextérité et des connaissances en électronique, mais les manuels sont extrêmement précis , entièrement traduits et avec des instructions précises sur la façon de se déplacer. En bref, pour de nombreux utilisateurs, il sera toujours plus pratique (même d'un point de vue économique) de se rendre dans un Apple Store pour des réparations, mais le programme de réparation en libre-service est toujours louable , à la fois parce qu'il facilitera la vie de ceux qui ont encore veulent s'essayer aux réparations domiciliaires, et parce que cela a une valeur culturelle qui, à l'ère du droit à la réparation , pourrait pousser d'autres entreprises à faire de même.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 05/12/2022 @ 18:16:53: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleLe très attendu casque de réalité mixte d' Apple est ( encore ) à la traîne, selon le célèbre Ming Chi-Kuo de TF Securities, du moins en ce qui concerne les livraisons de masse . Il semble donc que la première nouvelle gamme de produits d'Apple depuis l'Apple Watch en 2015 emprunte une route assez cahoteuse. Il y a quelques jours, nous rapportions un aperçu de Bloomberg selon lequel Apple aurait changé le nom du système d'exploitation du spectateur de realityOS en xrOS , sans toutefois avoir encore décidé lequel sera définitif . Un mois avant son lancement , soit en janvier 2023 , il y a quelques problèmes assez importants à régler, mais ce n'est pas tout. Selon Kuo lui-même, en effet, Apple aurait des problèmes logiciels critiques . L'analyste ne rentre pas dans les détails, il est donc difficile de comprendre ce qui se passe, mais il est possible que le système d'exploitation soit à l'origine de ces " problèmes " et qu'il n'y ait pas que le branding qui donne des maux de tête aux managers de la pomme. Kuo, plus au fait des enjeux industriels d'un produit, explique comment la production ne sera pas impactée par le changement, et démarrera en tout cas durant le premier semestre 2023. Les expéditions massives , en revanche, passeront dès le second trimestre au deuxième semestre de l'année prochaine. Ce retard aura un effet majeur sur l'industrie , selon Kuo, car le casque est considéré par les experts comme un moteur de croissance essentiel pour l'industrie optique .

En fait, l'analyste prédit que même le sentiment du marché pourrait à lui seul nuire, à court terme, aux fournisseurs d'Apple , notamment Largan (optique), Genius ( Pancake ), Cowell (module caméra), Primax (module de suivi oculaire). Kuo augmente la dose, déclarant que non seulement il y aura un retard dans les expéditions, mais aussi que le nombre d'unités produites en 2023 pourrait être inférieur, passant des 800 000 - 1,2 million précédents à moins de 500 000 , et oui cela pourrait être tout à fait un du coup, surtout pour les investisseurs . En effet, on rappelle qu'Apple aurait décidé d' annoncer au téléspectateur en janvier, entre autres, un produit dont le coût (supérieur à 1 500 dollars) le rendra peu attractif pour le marché, histoire de rassurer les investisseurs et de montrer leurs compétences. Une première vitrine , en somme. À ce stade, cependant, tout pourrait être remis en question. En fait, Kuo prévient que si l' intervalle de temps entre l' événement de présentation et les expéditions des produits est trop long, cela pourrait nuire à la promotion et aux ventes, il n'est donc pas insensé de prévoir également un report du lancement , quelque chose sur dont il semble qu'Apple pointe beaucoup.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:25:32: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleAu premier semestre de cette année, Apple a enregistré (ou plutôt fait enregistrer par ses sociétés liées) le nom « realityOS » , censé désigner le système d'exploitation de son nouveau casque de réalité mixte/augmentée . Le nom correspondait alors à d'autres marques, qui faisaient plutôt référence à des produits matériels réels, tels que Reality One, Reality Pro et Reality Processor , donc jusqu'à hier, nous savions à peu près comment Apple indiquerait sa nouvelle gamme de produits pour la réalité virtuelle , mais maintenant tout est remis en question. L'habituellement bien informé Mark Gurman de Bloomberg vient en effet de rapporter des rumeurs au sein de l'entreprise selon lesquelles le nom du système d'exploitation de ses téléspectateurs aurait été changé de realityOS en " xrOS ", où xr signifierait " réalité étendue ". " Les contacts de Gurman ont évidemment demandé l' anonymat, car Apple n'a jamais officiellement annoncé le spectateur, encore moins son système d'exploitation. D'après ce que nous savons jusqu'à présent, Apple devrait dévoiler son premier casque MR (réalité mixte) en janvier, qui annoncera une nouvelle gamme de produits - la première depuis l'annonce de l'Apple Watch en 2015. Le casque devrait être un produit haut de gamme, dans la lignée du Meta Quest Pro de Meta , présenté pour rassurer les investisseurs et mettre en valeur les capacités de l'entreprise plutôt que d'être un appareil à succès commercial . Cela devrait être suivi d'ici deux ans par une visionneuse moins chère et une paire de lunettes de réalité augmentée .

Mais revenons à xrOS. Les ingénieurs impliqués dans le développement de Pages, Numbers, Keynote, Notes et Apple News sont impliqués dans le projet , ce qui implique qu'Apple souhaite fournir la plate-forme de ses principales applications, comme d'habitude pour tous ses appareils. Selon Gurman , la marque xrOSn a déjà été enregistrée dans plusieurs pays du monde par une société écran appelée Deep Dive LLC , très probablement liée à - ou au nom d' Apple (la société Apple n'enregistre jamais directement ses marques), mais selon selon ses sources , rien n'est encore décidé . En fait, le journaliste bien connu prévient que le système d'exploitation de réalité virtuelle de la pomme pourrait en fait encore s'appeler realityOS , xrOS, ou même un autre nom . Confus? Nous aussi, et peut-être même les dirigeants d'Apple.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 30/11/2022 @ 19:05:19: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleCombien de minutes d'écoute avez-vous totalisé sur Apple Music en 2022 ? Combien de chansons, d'albums, d'artistes ou de listes de lecture avez-vous écouté ? Vers le début du mois de décembre, les principaux services de streaming ( les meilleures applications pour écouter de la musique ) créent une série de statistiques pour montrer aux utilisateurs leurs habitudes musicales. Spotify, avec son service Wrapped , a toujours brillé en ce sens, mais cette année, Apple Replay l' a non seulement devancé , mais a également enrichi sa proposition, avec un nouveau site et plus de données disponibles. En effet, si jusqu'à l'année dernière le service d'Apple pour revoir nos habitudes d'écoute n'était jamais particulièrement informatif, avec 2022 les choses ont changé . Vous trouverez maintenant un nouveau site (et une nouvelle section dans l'application de bureau) qui vous permet non seulement de consulter les statistiques de ce que vous avez écouté, mais vous le présente sous la forme de véritables histoires musicales partageables avec des chansons jouant en arrière-plan. Cela ne vous rappelle rien ? C'est vrai, cela nous rappelle aussi Spotify Wrapped . Mais contrairement au géant du streaming, vous pouvez accéder à ces onglets toute l'année, pas seulement cette fois.

En fait, Apple Music Replay identifie les chansons, albums, artistes, playlists, genres et stations que vous avez le plus écoutés en utilisant :

- Votre historique d'écoute dans Apple Music
- Le nombre de lectures d'une chanson, d'un artiste, d'un album, d'une liste de lecture, d'un genre et d'une station
- Le temps passé à écouter une chanson, un artiste, un album, une liste de lecture, un genre et une station

Le problème est que cette nouvelle fonctionnalité n'est pas accessible depuis l' application Apple Music sur l'iPhone, mais depuis le téléphone il faudra se rendre sur le site. Voici comment procéder (vous devez évidemment être inscrit à Apple Music , dont on se souvient qu'il s'agit d'un service payant à partir de 4,99 euros par mois avec un mois d'essai gratuit).

- Ouvrez votre navigateur, depuis un ordinateur ou un téléphone (depuis un ordinateur auquel vous pouvez également accéder depuis l'application Apple Music)
- Aller sur le site Apple Music Replay
- Cliquez sur le bouton Commencer ci-dessous
- Connectez-vous avec votre identifiant Apple

Maintenant vous pouvez

- Découvrez la musique que vous avez écoutée cette année : une fois que vous êtes éligible, vous pouvez voir les chansons, les artistes et les albums que vous avez écoutés jusqu'à présent cette année, ainsi que le nombre d'écoutes et le temps que vous avez passé à écouter pour eux.
- Voir votre replay de fin d'année : à la fin de l'année, vous pouvez voir les chansons, les artistes, les albums, les genres, les playlists et les stations que vous avez le plus écoutés, ainsi que le nombre de lectures, les totaux et le temps que vous avez passé les écoutant.
- Jouez une sélection de fin d'année avec des temps forts - Célébrez votre année de musique avec un récapitulatif audio et vidéo du contenu que vous avez le plus écouté.
- Partager des informations - Appuyez sur le bouton Partager pour partager vos informations d'écoute personnalisées dans un message et sur les réseaux sociaux.
- Si vous cliquez sur Replay , vous verrez les temps forts de votre écoute sous forme de story, comme nous le disions au début.
- Dans l'application Apple Music, vous trouverez un raccourci pour ouvrir votre liste de lecture Replay, qui sera toujours disponible.

Voici comment y accéder :

- Ouvrez l' application Apple Music .
- Allez à Écouter maintenant.
- Faites défiler jusqu'à la section Replay : vos chansons préférées triées par année. À partir de là, vous pouvez :
- Ouvrez la liste de lecture Replay de cette année pour voir vos chansons préférées dans une liste de lecture mise à jour chaque semaine.
- Consultez vos playlists Replay des années précédentes.
- Ajouter la liste de lecture Replay à votre bibliothèque : ouvrez une liste de lecture Replay, puis appuyez sur Ajouter ou cliquez sur "+".
- Si vous ne voyez pas la section Replay, vous devez peut-être lire plus de contenu musical. Sur le site Replay, il y a une barre de progression qui indique combien vous devez écouter pour obtenir votre Replay.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 29/11/2022 @ 19:05:03: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleBien que la série iPhone 14 ait introduit plusieurs innovations telles que Dynamic Island , un écran permanent ( iPhone 14 Pro /Pro Max), un nouveau design pour favoriser la réparabilité ( iPhone 14 et 14 Plus ) et la connectivité satellite (tous), déjà dans le après la présentation, l'attention des passionnés s'est tournée vers l' iPhone 15 . En effet, les nouveaux téléphones Apple devraient recevoir, entre autres, le port USB-C tant attendu et enfin un appareil photo avec objectif périscope . Mais cela ne suffit pas. Bien que l' iPhone 14 Pro soit l'un des meilleurs photophones du marché, la nouvelle génération d' iPhone va encore s'améliorer dans ce domaine. Selon le site Nikkei, en effet, l' iPhone 15 sera équipé d'un capteur d'image Sony CMOS "à la pointe de la technologie", capable de doubler le signal de saturation dans chaque pixel et donc de capter plus de lumière . Pour y parvenir, les nouveaux capteurs Sony utilisent une architecture semi -conductrice qui place les photodiodes et les transistors dans des couches séparées , ce qui permet d'insérer plus de photodiodes que les capteurs précédents.

Sur le plan pratique, la nouvelle technologie permettra aux nouveaux téléphones d'Apple de réduire la sous- exposition et la surexposition , facteurs pertinents dans des conditions d'éclairage très particulières , comme lorsque vous souhaitez filmer le visage d'une personne contre un fort contre-jour . Pour cette raison, il est probable qu'Apple insèrera ce capteur dans l' appareil photo principal (large), et non dans l'ultra large ou le zoom, mais il faudra évidemment attendre plus d'informations. Pour le moment, on ne sait pas si le nouveau capteur sera monté sur toute la série iPhone 15 ou uniquement sur les modèles Pro, mais compte tenu de la façon dont cela s'est passé avec les modèles 2022, nous pourrions nous risquer à parier sur la deuxième hypothèse . En effet, il semble qu'en 2023 la maison à la pomme différenciera encore plus les différentes versions de ses téléphones. Si en fait il semble que même les modèles lisses recevront le port USB-C (plus lent) et le Dynamic Island , les versions Pro seront réservées à la nouvelle puce A17 , un port USB-C plus rapide , plus de RAM et la caméra zoom , et il est même possible qu'un iPhone 15 Ultra à la place du Pro Max, peut-être équipé de l' objectif périscopique avec zoom 10X dont nous parlions au début. En bref, il semble que l' iPhone 15 soit destiné à être une mise à jour majeure de la gamme. Il faudra voir à quel prix.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 25/11/2022 @ 17:09:53: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleApple n'a pas livré ses smartphones avec une alimentation incluse depuis un certain temps maintenant. L'entreprise justifie cela en disant que la plupart des foyers disposent déjà de divers appareils de ce type sur lesquels vous pouvez brancher le câble fourni. Cela permet d'économiser des ressources et de réduire la quantité de déchets électroniques si vous n'incluez pas d' alimentations qui sont en fait inutiles . Incidemment, Apple économise également beaucoup d'argent avec cette mesure. Du point de vue des autorités brésiliennes, cependant, les smartphones ne sont pas livrés dans un état utilisable s'ils ne peuvent pas être chargés à partir de la livraison. Apple a donc déjà été condamné à une amende et le ministère brésilien de la Justice a ordonné en septembre que les iPhones ne puissent plus être vendus sans alimentation électrique. Cependant, cela n'a guère servi, de sorte que le règlement est maintenant activement appliqué.

En conséquence, des responsables se sont rendus chez divers partenaires commerciaux Apple officiels et ont confisqué les iPhones qui étaient vendus dans les magasins, a rapporté 9to5mac . Les succursales de la capitale Brasilia ont été particulièrement touchées. Cela devrait accroître la pression sur le groupe américain. Cependant, l'avis juridique des autorités n'est pas incontesté. Car il n'y a pas qu'Apple qui se voit accusé à tort d'avoir enfreint la loi. Le juge responsable Diego Câmara Alves, qui doit clarifier le différend entre l'entreprise et l'État, a en fait autorisé Apple à continuer à vendre jusqu'à ce qu'un jugement définitif soit rendu. Le juge a déjà déclaré que les régulateurs abuseraient de leurs pouvoirs en prenant des mesures contre les ventes avant de prendre une décision.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 23/11/2022 @ 18:36:14: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleSelon les promesses publicitaires, Apple prend très au sérieux la vie privée des utilisateurs d'iPhone . Cependant, une nouvelle enquête suggère maintenant que l'entreprise collecte également des informations personnellement identifiables, bien qu'elle ne soit expressément pas censée le faire. C'est ce que prétendent les experts en sécurité de Mysk (via Gizmodo ). Selon leurs dernières découvertes, l'accent mis sur la protection des données annoncé par Apple est remis en question. Mysk rapporte qu'ils ont trouvé un soi-disant identifiant de services d'annuaire (DSID) qui peut être associé de manière unique à un identifiant Apple et à des données iCloud. Selon Mysk, Apple pourrait utiliser ce DSID pour déterminer les habitudes de navigation dans l'App Store. Cependant, cela contredirait clairement l'affirmation d'Apple selon laquelle "aucune" des données n'est personnellement identifiable.

Les chercheurs avaient déjà fait sensation avec des découvertes similaires il y a quelques années. Ils ont constaté qu'iOS 14.6 envoie de grandes quantités d'activités des applications Apple à l'entreprise, même si l'analyse de l'appareil a été activement désactivée complètement ou si la collecte a été autrement restreinte. Ces données comprenaient le modèle d'iPhone utilisé, les langues du clavier définies et d'autres détails qui pourraient théoriquement être utilisés pour une "empreinte digitale" sur l'appareil. Gizmodo rapporte en outre que les utilisateurs ont déposé un recours collectif contre Apple après que Mysk a divulgué ses données de confidentialité. Mysk a souligné que l'outil tiers de prévention du suivi des applications d'Apple n'était pas disponible avant iOS 14.5 .a été introduit, cela ne devrait donc pas affecter les autres logiciels utilisés sur un iPhone. Ce que Apple voit exactement en termes de données n'est pas clair. Ni si ces données sont utilisées à des fins publicitaires ou d'analyse. Apple crypte les données d'utilisation et ne traite donc pas nécessairement ensemble les informations personnelles et générales. Cependant, il n'y a pas de détails sur ce qui se passe en détail.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 18/11/2022 @ 17:54:08: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleApple est toujours très attentif à l'accessibilité de ses appareils : sur l' iPhone , par exemple, on retrouve de nombreuses options et fonctionnalités qui permettent également aux personnes ayant une déficience visuelle ou auditive d'utiliser leur smartphone sans trop de problèmes. Cependant, il semble que même avec les AirPods Pro , la société ait réussi son intention d'améliorer la vie des gens. Selon une étude publiée dans iScience et dénichée par le Wall Street Journal , les AirPods Pro peuvent remplacer une aide auditive professionnelle avec d'excellents résultats : "La fonction d'amplification du son des AirPods Pro d'Apple a aidé des adultes ayant une perte auditive légère à modérée presque aussi longtemps que deux appareils auditifs sur ordonnance pour entendre la parole » , lit-on. L'étude a comparé deux aides auditives professionnelles avec des AirPods Pro de première et de deuxième génération : les écouteurs, bien que ne répondant pas aux normes de la Food and Drug Administration pour les aides auditives, respectaient tout de même les normes établies dans quatre catégories sur cinq pour les aides auditives comme pour les AirPods. Pro, tandis que les AirPods 2 répondaient aux normes de deux catégories. C'est assurément une excellente nouvelle pour ceux qui ont besoin d'appareils auditifs : en cas d'urgence ou en cas de perte auditive pas trop grave, il est possible de se fier aux écouteurs Apple . De plus, les appareils auditifs professionnels ont un coût nettement plus élevé (ils dépassent facilement les deux mille euros) et tout le monde ne peut pas supporter certaines dépenses.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 17/11/2022 @ 17:09:41: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleOn sait à juste titre très peu de choses sur les nouveaux modèles d' iPhone qui arriveront en 2023 . Cependant, certaines rumeurs ont déjà commencé à circuler, notamment concernant le port USB-C . Il semblerait en effet qu'Apple ait l'intention de monter deux types différents : un type de porte sur le modèle standard et un autre sur les variantes « Plus » et « Pro ». Dans le détail, selon le toujours informé Ming-Chi Kuo , la firme de Cupertino va certainement se débarrasser du connecteur Lightning en passant enfin à l'USB-C. Le modèle de base de l'iPhone monterait un port standard, tandis que les Plus et Pro bénéficieront d'un connecteur qui assurera une vitesse de transfert bien supérieure . À cet égard, Kuo a déclaré que "les téléphones prendront en charge au moins USB 3.2 ou Thunderbolt 3". Si tel était bien le cas, il s'agirait d'une nouveauté bien accueillie par les utilisateurs d'Apple qui se sont souvent plaints de la vitesse de transfert constatée sur les smartphones. Quant au connecteur Lightning d' Apple , ses débuts remontent à 2012 , lorsqu'il a remplacé le connecteur dock à 30 broches popularisé par les iPods.

Ce type d'entrée assurait divers avantages, dont la compacité. Aussi pour cette raison, l'entreprise l'a "gardé" pendant dix ans, jusqu'à la décision de dire au revoir pour accueillir l'USB-C. À cet égard, on ne sait pas si l'entreprise aurait pris la même décision même sans la directive de l'Union européenne. En fait, l'UE a récemment approuvé la norme unique pour la recharge et le transfert de données afin de réduire le gaspillage de ressources et de matériaux. En pratique, à partir de 2024, le port USB-C deviendra obligatoire pour toute la gamme d'appareils électroniques.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?