Publié le: 01/07/2022 @ 17:54:21: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsUn accord a finalement été trouvé entre les institutions européennes pour prolonger de 10 ans la suppression du roaming payant , suspendue pour la première fois en 2017 . Le nouveau règlement, qui entrera en vigueur aujourd'hui (1er juillet) , étendra en fait le "Roam Like Home" déjà existant . Les clients pourront ainsi continuer à téléphoner, envoyer des messages et surfer sur Internet sans encourir de frais supplémentaires par rapport aux tarifs nationaux. Et en parlant de trafic de données, les utilisateurs auront plus de Giga disponibles que par le passé. À cet égard, cependant, un minimum de clarté s'impose. La limite du volume de data utilisable en Europe n'existe que si vous avez un forfait téléphonique avec data illimité ou si vous payez moins pour un Go de data que le plafond de gros maximum, actuellement fixé à 2 euros par Giga plus TVA. En Italie , par exemple, tous les opérateurs téléphoniques proposent un coût au Go inférieur à 2 euros. L'opérateur pourrait donc appliquer une limite aux données exploitables en Europe. Dans tous les cas, pour calculer de combien de Giga on pourrait disposer à l'étranger, il y a une formule : coût du forfait téléphonique / coût du Go en gros multiplié par 2. Une bonne nouvelle est cependant en route. A partir du 1er juillet , le prix de gros du Go passera de 2,50 à 2 euros (hors TVA). Il est donc évident que si ce coût baisse, le seuil de Giga disponible en Europe va remonter. Quant au prix du Go unique pour l'itinérance dans l'UE, il subira une remontée constante jusqu'au 1er janvier 2027 , date à laquelle le coût sera de 1 euro par Go (le coût restera fixe jusqu'au 30 juin 2032 ).
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 22/02/2022 @ 19:09:26: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsDans la dernière mise à jour du "Rapport sur la mobilité" d' Ericsson , il est apparu que les abonnements aux réseaux mobiles au cours du dernier trimestre 2021 ont augmenté de 24 millions d'unités (il y a au total 8,2 milliards de cartes SIM dans le monde). La croissance la plus importante a été enregistrée en Chine (+5 millions), suivie des États-Unis (+4 millions) et du Pakistan (+3 millions). De plus, c'est désormais un fait que les SIM en circulation dépassent la population humaine mondiale, avec un taux de pénétration de 104% . Le nombre d'abonnés mobiles uniques, en revanche, est d'environ 6 milliards. L'utilisation de l'internet mobile se développe également. Au quatrième trimestre 2021, le nombre d' abonnements haut débit mobile a augmenté d'environ 80 millions, pour un total d'environ 6,9 milliards (+ 6 % par rapport à 2020).

Quant à la technologie utilisée pour accéder à Internet en déplacement, on note une augmentation des abonnements LTE, au cours du dernier trimestre ont augmenté d'environ 37 millions, atteignant un total de 4,7 milliards (57% de tous les abonnements mobiles) . Au cours de la même période, les abonnements 5G ont enregistré une croissance de 98 millions, atteignant 660 millions dans le monde .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 10/02/2022 @ 18:20:38: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsImaginez pouvoir passer des appels vidéo non seulement avec un smartphone mais avec un appareil équipé de la technologie hologramme ? Cela ressemble à de la science-fiction, mais il existe un projet qui présentera ces appareils dans la réalité ! Les hologrammes 3D sont probablement destinés à devenir l'une des technologies utilisées dans la vie de tous les jours et cela ne prendra pas longtemps pour que cela se produise. Le projet d'appel vidéo hologramme dont nous allons vous parler devrait être prêt plus tard cette année. Il s'appelle Portl M et c'est la version la plus avancée de cette technologie qui est sur le point d'arriver sur le marché.

Le projet en question est développé par la société Portl qui, il y a quelques semaines, présentait son Holoportail . C'est une cabine futuriste capable de transmettre des hologrammes grandeur nature . Assurément un projet ambitieux, qui pourra trouver des débouchés commerciaux et d'emploi dans divers secteurs dans un avenir pas si lointain. L'entreprise a décidé de se concentrer davantage sur l'aspect commercial, en créant une version réduite de cette cabine d'hologrammes 3D . Avec ce produit, ils pourront introduire cette technologie dans les foyers des utilisateurs, qui pourront l'utiliser pour passer des appels vidéo avec hologramme Le PORTL M sera disponible en deux finitions : noir et blanc . Les utilisateurs intéressés peuvent déjà précommander Portl M sur le site officiel de l'entreprise. À l'heure actuelle, l'acompte à déposer s'élève à 100 dollars . Cependant, on ne sait pas encore quel sera le prix du produit fini. Son coût sera révélé en mars. On parle actuellement d'un coût sur le net qui commence à partir de 2 000 dollars pour l'appareil utilisé dans des contextes domestiques, à partir de 5 000 dollars pour celui de l'entreprise.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 22/12/2021 @ 19:56:03: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsL'année 2022 approche à grands pas et avec elle aussi la nouvelle approche prévue par « l'Union européenne sur l'accord sur l'itinérance des téléphones portables » . En effet, à partir du 1er janvier 2022, de nouvelles mesures sont prévues pour les forfaits disponibles pour l'itinérance européenne. L'accord prévoit une augmentation progressive du volume de trafic de données disponible sans surcoût lors d'un déménagement dans un pays européen autre que celui de résidence.

À partir du 1er janvier, un forfait de trafic de données plus riche sera donc disponible qu'actuellement. En roaming UE, une quantité égale à :

Volume en Go = [montant de vos dépenses mensuelles (hors TVA) / 2,5] x 2


La différence par rapport à ce qui était disponible jusqu'à présent réside dans le diviseur du montant des dépenses mensuelles. Jusqu'au 31 décembre 2021 , il s'élève à 3 , tandis qu'à partir du 1er janvier 2022 , il tombera à 2,5 . De cette façon, le volume du trafic de données augmentera de 20 % par rapport à la norme précédente. En clair, le trafic de données résultant de la formule ne peut pas dépasser la totalité des Go disponibles auprès de votre opérateur.

Les accords européens d'itinérance prévoient une augmentation progressive du trafic de données disponible. La formule évoquée ci-dessus sera valable jusqu'au 30 juin 2022, puis le diviseur passera à 2 avec une augmentation du trafic data égale à 25 % , puis arrivera au 1er janvier 2027 où le diviseur passera à 1 . Aux termes du même accord, le tarif appliqué en cas de dépassement des GB disponibles en roaming sera également progressivement réduit jusqu'au 1er janvier 2027.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 13/12/2021 @ 21:39:39: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsIl y a une nouvelle importante pour nous tous, citoyens européens, dans le contexte de la numérisation concernant tous les territoires qui font partie de l'Union. En fait, diverses mesures ont été approuvées pour soutenir l' itinérance comme à la maison et l' interopérabilité numérique . L'actualité qui nous préoccupe le plus et qui nous intéresse le plus concerne la prolongation d'au moins dix ans de l'itinérance dite comme à la maison. Cette législation prévoit que tous les citoyens européens peuvent accéder aux réseaux mobiles lorsqu'ils voyagent à l'intérieur des frontières de l'Union européenne aux mêmes tarifs qu'ils paient dans leur pays. En d'autres termes, vous pouvez accéder à votre forfait de minutes, SMS et trafic de données sans frais supplémentaires . Il y a clairement des limites sur les seuils des forfaits.

Toujours dans le domaine du roaming, d' autres mesures ont été introduites. Outre le même tarif, la même qualité des réseaux mobiles auxquels les citoyens de l'UE sont abonnés dans leur pays lorsqu'ils voyagent à l'intérieur de l'Union doit également être garantie . La limite de dépenses de 50 euros est imposée pour tous les services d'itinérance payants. Au-delà de ce seuil le service sera inaccessible.

Les tarifs hors seuil sont réduits :

2 euro/GB en 2022, 1,8 euro/GB en 2023, 1,55 euro/GB en 2024, 1,3 euro/GB en 2025, 1,1 euro/GB en 2026 e 1 euro/GB en 2027

0,022 euro/minute en 2022-2024 et 0,019 euro/minute à partir de 2025.

0,004 euros/sms en 2022-2024 et 0,003 euros/sms à partir de 2025.

En plus des innovations introduites sur l'itinérance, la Commission européenne a officialisé l'entrée en vigueur du soi - disant e-Codex , des normes numériques pour le transport de tous types de marchandises qui simplifieront les procédures et les contrôles qui ont lieu aux frontières . Dans le même contexte, de nouvelles règles ont été approuvées pour réglementer la publicité politique lors des élections européennes.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2021 @ 18:59:21: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsLe dernier rapport Ericsson Mobility tente de faire le point sur ce que sont les connexions aux réseaux mobiles, comment elles ont évolué et surtout à quelle vitesse elles sont mises en œuvre et utilisées, en prévision de l'arrivée de la 5G vraiment partout. L'étude révèle que le trafic de données sur les réseaux mobiles a augmenté d'environ 300 fois au cours des 10 dernières années : depuis 2011, la diffusion des réseaux 4G LTE est essentielle pour connecter 5,5 milliards de smartphones dans le monde , contribuant à la disponibilité sur le marché de plus de 20 000 modèles différents d'appareils 4G.

Trafic monte en flèche du trimestre à l'autre : au 3e trimestre de 2021, ce chiffre est passé de 42% en glissement sur douze mois à environ 78EB ( Exabyte , ou un billion d' octets ou un million de téraoctets ) et plus de trafic de données a été généré mobile. Tout le trafic mobile jamais généré jusqu'à fin 2016 . Les nouvelles prévisions révèlent que le trafic total de données mobiles devrait atteindre 370EB d'ici la fin de 2027. Sur la base de ces données, la 5G est en passe de devenir la technologie mobile dominante d'ici 2027 . À cette date, la 5G devrait représenter environ 50 % de tous les abonnements mobiles dans le monde , couvrant 75 % de la population mondiale et transportant 62 % du trafic mondial des smartphones.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 01/12/2021 @ 19:06:02: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsLa 5G est la nouvelle frontière de la connectivité mobile et les différents opérateurs du marché sont de plus en plus équipés pour offrir des services basés sur ces réseaux. Cependant , notre pays est toujours à la traîne par rapport au reste du monde, mais aussi par rapport aux autres pays européens. C'est la principale considération que nous pouvons tirer du dernier rapport publié par OpenSignal , la société bien connue qui effectue des mesures et des enquêtes sur l'état des réseaux mobiles dans le monde. Comme vous pouvez le voir sur ces premiers graphiques ci-dessous , la Corée du Sud est le pays où la vitesse moyenne de téléchargement 5G est atteinte, égale à environ 420 Mbps . Viennent ensuite la Norvège et Taïwan , qui offrent des vitesses de pas moins de 300 Mbps .

En termes de vitesse de pointe, nous trouvons Taïwan en première place, avec 935 Mbps , tandis que la Slovénie , la Bulgarie , la Suède et la Norvège sont toujours dans le top 15 avec des vitesses de pointe de pas moins de 750 Mbps. En considérant ensuite les réelles différences de performances de la 5G par rapport aux réseaux LTE , nous constatons que les Philippines sont le pays qui offre le plus grand saut de qualité, avec des améliorations presque 10 fois supérieures en termes de performances. Dans le top 15, on retrouve plusieurs pays européens envisageant également le bond en termes de qualité en termes d'expérience vidéo et de jeu, dont la Grèce , l'Allemagne et la Roumanie , mais pas la Belgique ni la France. En termes de disponibilité géographique , Hong Kong et la Corée du Sud s'affichent comme les pays où les réseaux 5G sont les plus disponibles sur le territoire. Dans ces territoires, les réseaux 5G sont disponibles sur plus de la moitié de l'extension totale. En parlant de pays européens, la Suisse se classe quatrième, tandis que les Pays - Bas , l' Autriche et la Croatie sont plus bas . Encore une fois, la Belgique n'est pas dans le top 15 ni la France.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 18/10/2021 @ 22:29:39: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsLe Parlement européen avance à grands pas vers un nouveau renouvellement du Roam Like at Home , c'est-à-dire le règlement européen qui depuis 2017 a aboli les coûts de roaming au sein de l'Union européenne. Jeudi dernier, 14 octobre, la Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie du Parlement européen (Itre) a adopté le texte du règlement, qui permettra de renouveler (et d'étendre) les directives pour l'itinérance gratuite. La réglementation actuelle expirera en 2022 et un renouvellement est prévu pour 10 ans supplémentaires, avec une baisse progressive des coûts pour les opérateurs d'ici 2032.

Le nouveau règlement ne sera pas seulement une extension du précédent, mais étendra et étendra les installations pour les citoyens européens, en prenant également soin de contenir les coûts pour les gestionnaires. En premier lieu, avec le nouveau texte, il sera interdit aux opérateurs de réduire la qualité du service à ceux qui sont en itinérance : les opérateurs seront obligés de fournir la meilleure qualité de service possible, égale à celle du pays d'origine . Pour simplifier, si en Belgique notre plan tarifaire prévoit une connexion 4G, les opérateurs d'itinérance doivent fournir un service égal (si disponible) en externe. De plus, les appels vers les numéros d'urgence seront toujours gratuits et incluront également la possibilité de transmettre des informations sur la position de l'appelant (toujours sans frais supplémentaires). Le nouveau règlement n'est pas encore entré en vigueur, mais il ne semble pas y avoir d'opposition au sein de l'Union européenne.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 30/06/2021 @ 19:45:59: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsLes restrictions sévères à la libre circulation entre les États imposées pour contenir la pandémie ont eu un impact perdu sur l'itinérance internationale , mais si d'un côté il était évident de s'attendre à une baisse des volumes , de l'autre, les analyses sur la vitesse de téléchargement montrent des mouvements étonnants au niveau européen. De l'analyse réalisée par Ookla, à travers son portail Speed ​​Test, il ressort que dans certains pays la baisse du trafic a entraîné une amélioration des performances des réseaux , visiblement moins saturés que par le passé. Dans de nombreux autres pays du continent, cependant, la vitesse de connexion s'est considérablement détériorée. Parmi les plus vertueux on trouve l'Estonie (+ 51,5%) la Hollande (+ 44%) et le Luxembourg (+ 39,8%), tandis que parmi ceux avec la plus forte baisse se trouvent la Slovaquie (-20%), l' Italie (-19, 7%) , Irlande (-18,9%) et Grèce (-13,5%).

Cependant, il faut dire qu'au niveau continental, la vitesse de téléchargement pour les utilisateurs itinérants s'est améliorée. Pour voir en détail les chiffres pays par pays, vous pouvez faire défiler les tableaux ci-dessous, où vous pouvez trouver une comparaison entre les trois premiers mois de 2021 et le début de 2020 .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 25/02/2021 @ 20:02:21: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsL'époque où utiliser son smartphone à l'étranger signifiait dépenser des sommes considérables pour une poignée de minutes et des Go de données semble très lointaine: pourtant "seulement" 4 ans se sont écoulés depuis l'introduction de Roam Like At Home , qui a complètement révolutionné les voyages et les télécommunications au sein de l'Union européenne. C'était en 2017, en fait, lorsque l'Union européenne a aboli les frais d'itinérance , introduisant des règles permettant aux citoyens européens de se sentir «chez eux» même en dehors de leur pays d'origine. Et depuis l'introduction du règlement Roam Like At Home , en effet, il est devenu possible d'utiliser les minutes, les SMS et (une partie du) Giga inclus dans son offre également dans les pays étrangers appartenant à l'Union européenne. En théorie, ces règlements expireraient en 2022 , mais la Commission européenne a déjà proposé le renouvellement pour dix ans supplémentaires , avec des nouvelles intéressantes pour les utilisateurs et les opérateurs télécoms. Sauf surprises, par conséquent, au moins jusqu'en 2032, nous continuerons à être à l'abri des coûts d'itinérance, avec de nouvelles améliorations par rapport aux normes actuelles.

Selon les données de la `` dernière enquête '' de l' Eurobaromètre environ , 33% des Européens ont déclaré avoir navigué à un rythme plus lent que dans leur pays d'origine, et 28% ont déclaré qu'il se connectait à un réseau de normes inférieurs à celui de leur pays ( 3G au lieu de 4G). La nouvelle réglementation vise précisément à résoudre ces problèmes, obligeant les opérateurs télécoms à garantir aux citoyens la même vitesse et la même qualité de service que chez eux, sous réserve de la disponibilité des réseaux. Cela vaut également (en partie) pour la 5G : la Commission européenne demande aux consommateurs d'être clairement informés des éventuelles limitations liées à la qualité du réseau lors de l'utilisation de certaines applications et services. Avec Roam Like At Home, il n'y a pas de frais supplémentaires pour les appels, qui sont facturés exactement comme dans votre pays d'origine (en d'autres termes, vous pouvez utiliser les «minutes gratuites» de votre forfait). Cependant, cela ne s'applique pas aux «services à valeur ajoutée», qui peuvent entraîner des coûts supplémentaires, facturés d'une manière non transparente pour le consommateur. Par «services à valeur ajoutée», nous entendons, par exemple, l'assistance à la clientèle de certaines banques ou compagnies d'assurance, mais aussi des numéros pour le télévote et plus encore.

Selon l'enquête Eurobaromètre susmentionnée , 10% des citoyens européens ont déclaré avoir été facturés pour un appel vers un numéro gratuit à l'étranger ; en outre, 10% d'entre eux se sont plaints du blocage de ces numéros (souvent liés aux services aux citoyens). Le nouveau règlement prévoit de nouvelles règles qui protègent les citoyens contre les frais indésirables: l'opérateur doit indiquer clairement quels numéros nécessitent un coût supplémentaire; en outre, à son arrivée dans un autre pays, le consommateur doit recevoir un SMS l'informant des services potentiels moyennant un coût supplémentaire, éventuellement avec un lien comprenant une liste de numéros de téléphone pertinents. Le numéro d'urgence unique européen 112 garantit à tous les citoyens la possibilité de demander de l'aide dans n'importe quel pays; cependant, le nouveau règlement vise également à améliorer l'accès aux services d'urgence. En particulier, les nouvelles règles prévoient un accès gratuit à l'itinérance pour les services d'urgence, y compris via des applications SMS ou smartphone. De plus, la nouvelle réglementation favorise la transmission de la localisation des appels en cas d'appels vers le numéro d'urgence.

En plus des nouveaux services pour les consommateurs, la nouvelle législation européenne sur l'itinérance comprend également de nouvelles protections pour les opérateurs télécoms, afin d'éviter que le coût des nouvelles fonctionnalités ne retombe sur les opérateurs mobiles, en particulier les plus petits. Pour cette raison, les nouvelles règles prévoient également des coûts de gros inférieurs pour les opérateurs, c'est-à-dire les coûts que les opérateurs de télécommunications supportent pour payer l'utilisation des réseaux d'autres opérateurs.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?