Croissance significative des ventes chez les détaillants belges pendant la Cyber Week
Publié le 30/11/2022 Dans Press Releases
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Selon les données de Mollie, l'un des prestataires de services financiers à la croissance la plus rapide d'Europe, montrent que les détaillants belges ont vendu à peine plus en moyenne le dernier Black Friday en comparaison avec le même jour en 2021. D'après les chiffres de Mollie, les boutiques en ligne belges ont vu leurs ventes augmenter de 0,87 % cette année. Sur l'ensemble de la cyber semaine, qui commence le lundi précédant le Black Friday, les détaillants belges ont vu leurs volumes de vente augmenter de 10,47 % par rapport à la même période l'année dernière. Si l'on considère l'ensemble des ventes dans le monde, Mollie constate une augmentation de 14,5 % par rapport à 2021 pour le Black Friday, et de 13,5 % pour la Cyber Week. Il semble donc que les consommateurs belges soient plus prudents dans leurs dépenses en ces temps incertains que les acheteurs de nos pays voisins.

Moyens de paiement : en Belgique, Bancontact reste dominant

En ce qui concerne les modes de paiement, on constate une augmentation notable, au niveau international, du volume des ventes acquises via le mode de paiement "Buy Now, Pay Later". Ce pourcentage a augmenté de 57 % par rapport à 2021. Enfin, 6 % des dépenses totales effectuées pendant le Black Friday ont été payées par ce moyen. En Belgique, le chiffre est de 1,16 pour cent. Les Belges continuent à utiliser principalement Bancontact pour régler leurs achats en ligne. Bancontact reste le principal moyen de paiement, avec 54,68 %.
Valeurs moyennes des transactions dans le monde

Au niveau mondial, dans le segment du commerce de détail, la valeur moyenne des transactions pendant le Black Friday a augmenté de 10,2 % par rapport à 2021. Pour quatre des cinq principales zones de vente au détail, la valeur des transactions a également augmenté. Par exemple, celles de l'électronique grand public ont augmenté de 37 %. La valeur des transactions pour les articles de sport a augmenté de 19 %. Dans les secteurs de l'équipement de la maison et de l'habillement, une légère augmentation de 6 et 2 % respectivement a été observée. Seule la valeur moyenne des transactions pour les produits de beauté a diminué de 7 % par rapport à 2021.

"La situation macroéconomique en Europe a entraîné une baisse des volumes de transactions en ligne plus tôt cette année. Mais dans les jours qui ont précédé le Black Friday, il est apparu clairement que les niveaux de dépenses étaient nettement plus élevés que ce que nous, mais aussi le reste du marché, avions prévu. Une augmentation de 14,5 % du volume des ventes mondiales le vendredi noir et de 13,5 % sur l'ensemble de la semaine est une performance phénoménale dont les détaillants peuvent être fiers", a déclaré Ken Serdons, CCO de Mollie. "Le Black Friday est un indicateur crucial du comportement d'achat avant la prochaine période de vacances. Même si nous sommes un peu plus optimistes qu'auparavant, il est clair que certains secteurs seront en difficulté. Les détaillants qui cherchent à se développer dans l'année à venir devront faire valoir chaque transaction de vente en optimisant leur expérience de caisse et en s'assurant qu'ils répondent aux attentes toujours croissantes en matière de méthodes de paiement locales, de livraison rapide et de retours gratuits."

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?