Titre: La scale-up fintech Onegini lève cinq millions d'euros pour son développement international  (19/09/2019 Par zion)
La scale-up fintech néerlandaise Onegini a reçu une injection de capital de cinq millions d'euros du capital-risqueur et investisseur principal Walvis, ainsi que des investisseurs historiques The Hatch Firm et InnovationQuarter. La plate-forme Onegini offre aux entreprises des solutions de communication omnicanal sécurisée via des canaux numériques tels que le web, le mobile, le chat et l’e-mail. Avec plus de 45 millions d'utilisateurs, Onegini est le leader du secteur financier néerlandais grâce à sa technologie logicielle de gestion des identités et des accès clients (CIAM). L'investissement servira au développement technologique du produit et à l'expansion internationale en Belgique et en Allemagne.

Transition numérique

Avec cette injection de capital, Onegini prévoit de doubler son chiffre d'affaires annuel. Ronald Kasteel, le CEO d’Onegini, déclare : « Nous constatons que les assureurs et les fonds de pension sont en pleine transition numérique et investissent massivement dans ce domaine. Pour relever ce défi, il faut que les consommateurs, les employeurs et les conseillers aient à leur disposition un enregistrement et un login numériques fiables. Toutefois, ce processus est chaque jour plus complexe pour les organisations, en raison de l'inflation législative et réglementaire, du vol d'identité numérique, de la conformité et de la cybersécurité. Les investissements dans les logiciels viseront à développer davantage de possibilités d'analyse, à mieux comprendre le vol d'identité numérique et à simplifier l'enregistrement numérique des consommateurs. »

Expansion internationale

Non seulement des entreprises néerlandaises comme AEGON, Univé, Van Lanschot et Coolblue utilisent déjà la plate-forme d’Onegini, mais des entreprises telles que Proximus, Bâloise, Bank of the West, CFG Bank et RBL Bank font également partie de la clientèle. Avec l'ouverture récente de son nouveau bureau à Munich, Onegini part à la conquête du marché allemand, en plus des marchés belge et hollandais. Pour soutenir la croissance, Aad Verveld – auparavant CFO de Bynder et d'autres – a été nommé CFO. Hans van der Noordaa, l’ancien CEO de Delta Lloyd, rejoint pour sa part le Conseil de Surveillance en tant que président.
Retour