Publié le: 02/07/2020 @ 19:59:58: Par Nic007  Dans "Social "
SocialFacebook gère sans aucun doute la plus grande quantité de données personnelles au monde et, par conséquent, la probabilité de rencontrer des problèmes de confidentialité est élevée. Cela s'est produit plusieurs fois au cours des dernières années et est réapparu ces derniers jours, quoique dans une moindre mesure. La mise à jour des règles de confidentialité introduites après l'affaire Cambridge Analytica exige que les développeurs ne reçoivent pas de données personnelles d'utilisateurs qui sont inactifs ou d'utilisateurs qui n'ont pas été actifs sur le réseau social depuis plus de 90 jours . C'est exactement ce qui s'est produit ces derniers temps : selon Facebook, environ 5 000 développeurs ont reçu des données personnelles d'utilisateurs inactifs . Il n'a pas été précisé combien de temps le problème est resté ouvert et quel type de données a été partagé. Facebook a également précisé qu'il n'avait pas détecté de partage de données incohérent avec les autorisations accordées par les utilisateurs lorsqu'ils étaient actifs. La société a déclaré avoir résolu le problème le lendemain de sa découverte.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?