Publié le: 25/11/2022 @ 17:08:16: Par Nic007 Dans "Droit"
DroitMicrosoft est un invité régulier à Bruxelles, presque aucune autre entreprise ne ressent le scepticisme de l'Union européenne aussi souvent que l'entreprise de Redmond. Ce sera probablement encore cette fois bientôt, car les autorités de la concurrence de l'UE examineront très probablement si Microsoft a légalement intégré son logiciel de communication Teams dans le package Office ou non. Plus précisément, il s'agit d'une plainte de Slack. Comme le rapporte l'agence de presse Reuters , le concurrent de Teams, qui appartient à Salesforce, s'est plaint de Microsoft auprès de la Commission européenne l'année dernière. On pense que la société de Redmond a injustement intégré sa propre application à Office. La demande de Slack est claire : ils veulent que l'Union européenne sépare Microsoft Teams du reste de la suite Office. La Commission européenne a depuis longtemps la question sur son radar. Une série de questionnaires a été envoyée en octobre de l'année dernière, et d'autres enquêtes de ce type ont suivi le mois dernier. Selon les initiés, c'est le signe qu'une l'enquête est sur le point d'avoir lieu.

"La Commission examine l'interopérabilité et le regroupement (de Microsoft), mais cette fois plus en détail. Ils recherchent des informations qui leur permettront de définir des mesures d'atténuation", a déclaré un initié à Reuters. Une autre personne le confirme : "Ils préparent le terrain pour une enquête."
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2023 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?